Canaliser ses désirs pour s’épanouir dans sa vie

canaliser ses désirsLe désir est souvent synonyme d’égoïsme et de souffrance s’il n’est pas vécu, mais il constitue aussi un élément important à son épanouissement.

Cela dépend de sa nature et des motivations profondes qui le sous-tendent car il peut aussi bien être source de malheur que de bonheur.

Le désir, source de joie ou de déception

En soi, le désir est une émotion facile à percevoir et qui crée un lien avec une personne, une situation particulière que l’on souhaite voir se réaliser ou l’obtention de quelque chose de précis (voiture, appartement, voyage, vêtements, etc. …).

La réalisation de nos désirs s’accompagne souvent d’émotions agréables dont la joie, l’excitation, le calme, la gratification, la satisfaction…

Mais, la non-réalisation de nos désirs suscite des états émotionnels opposés et ouvre chez beaucoup la voie à l’impatience, la frustration, la dévalorisation de soi. Comment passer de l’un à l’autre?

Le désir, carburant de la motivation

En réalité, lorsque vous ressentez un désir, celui-ci correspond à ce que vous aimeriez voir se produire dans votre vie et évoque une certaine représentation de ce que vous souhaitez vivre.

Que ce soit sous forme d’images, de sons ou de sensations, votre esprit possède la capacité d’imaginer le plaisir que vous pouvez éprouver à la réalisation de votre désir.

C’est ce processus cognitif qui est fort motivant à utiliser consciemment pour mieux canaliser ses énergies créatrices et faciliter la réalisation de vos désirs.

Amplifier son désir pour mieux passer à l’action

Le cerveau ne faisant pas la distinction entre la réalité et le rêve, il est tout à fait possible d’amplifier son désir en s’accordant la permission de visualiser son désir réalisé. Il s’agit de faire comme si vous le viviez dans l’instant présent et que vous en obteniez tous les bénéfices maintenant.

Grâce à ce «coup de bluffe», vous allez considérablement accroître votre capacité à agir dans la direction de votre désir. Cette orientation mentale va aussi favoriser l’apparition d’opportunités visant à vous faciliter la tâche.

Croire que c’est possible

Bien sûr, cela implique que vous gardiez fermement ancré en vous la certitude que quoi qu’il arrive, chaque événement peut avoir un aspect positif et contribuer ainsi à définir le chemin vous conduisant vers la réalisation de votre désir.

En d’autres termes, il est plus important et aidant d’orienter votre regard, vos pensées et vos actions vers votre but, même si vous ignorez exactement la route à suivre pour parvenir à celui-ci.

Cette manifestation de votre confiance en la réalisation de votre désir devient alors la clé ouvrant la porte à une série de synchronicités qui va fortifier vos actions et accélérer ainsi le processus enclenché.

Renforcer sa confiance

En agissant dans cet état d’esprit, à chaque fois que vous prenez plaisir à avancer d’un pas, vous consolidez également la représentation mentale de la réalisation de votre désir tout autant que votre confiance et votre capacité à passer à l’action.

Ainsi, vous agissez avec davantage d’inspiration, de légèreté, de confiance, de conviction et de sérénité. Agir comme si tout ce que vous faites, dites et pensez contribue à ce que votre désir devienne réalité ne laissera aucune place aux doutes et aux peurs.

De l’impatience à la patience

Loin d’être impatient, vous serez convaincu que vous parviendrez à vos fins. Le temps deviendra un allié qui travaille en votre faveur. Ainsi, l’adage: « chaque chose arrive en son temps » deviendra un élément clé de votre philosophie de vie et vous aidera à préserver votre calme intérieur.

Il s’agit en quelque sorte de frotter la lampe magique jusqu’à votre génie intérieur en sorte!

Ce renforcement continu de votre désir et cette façon d’avancer vers la réalisation de vos désirs deviendra progressivement une source en soi de satisfaction et d’épanouissement.

Commentaires

  1. Merci pour ces précieux conseils ! Faisant actuellement une formation pour devenir coach PNl, votre blog m’aide beaucoup !

Exprimez-vous !

*