Le Reiki, une technique de guérison énergétique

ReikiOn entend souvent parler du Reiki dès qu’on s’intéresse aux médecines douces, mais sans trop savoir ni comprendre de quoi il s’agit, comment cette technique de guérison énergétique fonctionne et si elle donne réellement des résultats. Sans doute que l’absence d’études scientifiques sérieuses sur le sujet contribue au scepticisme général.

Le Reiki, une autre façon de guérir

Il existe plusieurs pays où cette forme de médecine est reconnue (Japon, Chine, Népal..), au même titre que l’astrologie est une discipline respectée et enseignée en Argentine par exemple.

Le Reiki relève donc de théories différentes de celle de notre médecine traditionnelle reposant sur une compréhension différente du corps humain.

Je sors donc un peu des sentiers battus à travers cet article, mais une fois n’est pas coutume, pour vous partager mon exploration et ma compréhension du Reiki.

En effet, lors de mon voyage au Népal pour étudier le bouddhisme dans un monastère, j’en ai également profité pour apprendre cette technique de traitement énergétique par les mains dans un centre de méditation.

Le Reiki, un système énergétique

Cette approche originaire du Japon et dont la découverte comporte des zones d’ombre repose sur l’existence d’un système énergétique subtile et donc invisible à l’œil. Ce réseau est composé d’énergie cosmique, universelle qui se trouve à l’intérieur de nous, mais demeure inactif.

La pratique du Reiki vise à activer la circulation de cette énergie via des centres, appelés chakras qui en sont les portes d’entrée et de sortie.

Par imposition des mains sur le corps, et notamment aux endroits où sont localisés ces centres énergétiques, il est possible d’aider ce flux à s’équilibrer, à harmoniser chacun des chakras les uns par rapport aux autres.

Par conséquent, contrairement à l’idée généralement admise, le Reiki ne consiste pas à se connecter avec l’énergie qui se trouve autour de soi pour la donner à une personne, mais plutôt de travailler avec celle qui se trouve déjà à l’intérieur d’elle pour l’aider à rééquilibrer ses chakras, à se reconnecter avec l’énergie qui circule dans l’univers.

Les bienfaits du Reiki

Ainsi, recevoir un traitement de Reiki procure de nombreux bienfaits qui sont souvent de l’ordre du ressenti et donc plus délicat à expliquer et à comprendre avec notre esprit analytique. On l’utilise notamment pour stimuler les processus naturels de guérison de l’organisme, pour soulager les douleurs physiques, nettoyer les peurs et les angoisses, l’anxiété, les troubles mentaux et les problèmes de dépendance.

Le Reiki permet également de développer la mémoire, la compassion, le calme d’esprit et suscite des émotions agréables de détente, de liberté, de sérénité, de joie intérieure. De plus, il n’y a aucun effet secondaire connu ni contre indication. Cette approche est donc tout à fait compatible avec un traitement pharmaceutique.

Formation en Reiki

Contrairement à la plupart des formations offertes dans les pays occidentaux, le Reiki s’enseigne sur une durée plus longue en Asie. C’est du moins ce que j’ai pu constater à travers le cours que j’ai suivi à Katmandou.

L’étude du Reiki se décompose en trois niveaux qui, sommairement, peuvent être décrit ainsi:

Niveau 1 : Apprendre à se traiter soi-même
Niveau 2 : Apprendre à traiter les autres
Niveau 3 : Apprendre à enseigner le Reiki.

Qui plus est, la formation que j’ai reçu insistait sur l’importance de combiner cette technique de guérison avec une pratique régulière de la méditation ainsi que des techniques de respiration pour purifier son circuit énergétique et amplifier sa circulation dans le corps.

Les niveaux 1 et 2 peuvent s’apprendre successivement, mais une pratique personnelle quotidienne s’étalant sur 4 mois est requise avant de prétendre traiter autrui. L’accent est d’abord mis sur soi, sur sa propre énergie. Faute de quoi, il est fort probable que le praticien de Reiki contracte lui-même ce qu’il cherche à guérir.

Le niveau 3 quant à lui n’est enseigné qu’après plusieurs années de pratique.

Une technique de guérison qui fonctionne ou pas?

De formation universitaire scientifique, je ne vous cacherai pas mon scepticisme face à cette approche. Certains clients m’ayant fait part des bienfaits obtenus via cette approche ont piqué ma curiosité au point d’expérimenter par moi-même.

Ainsi, en mettant de côté mes préjugés, je ne peux nier ressentir des bénéfices du Reiki. Effet de placebo ou non, je donnerai simplement comme exemple que cette technique de guérison énergétique m’a notamment permis de réduire de façon très nette (environ 70%), un problème d’acouphènes dont je souffrais à une oreille depuis 8 ans sans qu’aucun ORL ne puisse m’aider après avoir eu confirmation que mon tympan n’était pas endommagé.

Le sifflement n’a pas complètement disparu cependant, mais c’est de loin le meilleur résultat que j’ai obtenu parmi toutes mes tentatives pour régler cet inconfort (fasciathérapie, ostéopathie, acupuncture, homéopathie, phytothérapie).

Et vous, y croyez-vous? N’hésitez pas à partager vos commentaires et témoignages ci-dessous.

Commentaires

  1. karen a écrit :

    je vais prochainement être formée au reiki, et c’est en effet un « science particulière ». il faut déjà être réceptif pour cette methode de guérison mais elle offre une alternative et une solution là où le reste ne fonctionne pas.
    un article très bien ficelé car mon formateur m’a également dit qu’il fallait 4 mois enre le premier et le second degré pour bien le maîtriser déjà sur soi meme.

    • Laurent Lacherez a écrit :

      Bonjour!
      Merci pour votre commentaire, cela me replonge dans ma propre découverte du Reiki. C’est un voyage excitant vers d’autres horizons dont on profite pleinement en gardant l’esprit ouvert. Je vous souhaite de belles découvertes et n’hésitez pas à venir partager vos apprentissages!
      Je suis encore dans mon 4 mois de pratique, le processus est très intéressant et enrichissant, comme vous allez le découvrir par vous-même.

  2. Marie a écrit :

    Intéressant comme sujet, simplement est-ce que cela s’enseigne ailleurs que dans les pays énumérés?

    • Laurent Lacherez a écrit :

      Bonjour, Le Reiki s’enseigne un peu partout. Vérifier dans quelle tradition le cours est donné et prenez le temps de connaître le maître Reiki que vous choisissez.

  3. jean guerra a écrit :

    Bonsoir
    De formation plutot technicocomerciale c’est tout a fait par hasard que j’ai découvert le Reiki . Suite à des gros problèmes de santé de ma femme , c’est par le reiki qu’elle a réussie à guèrir et pouvoir sortir de l’hospital aprés
    2 fois 30 jours en réanimation et 2 ans d’inquiétude permanente
    Aujourd’hui je suis moi meme pratiquant de reiki 2eme degré depuis 1996.
    Je pratique souvent le reiki à distance ,et je peux vous assurer que le fait de le pratiquer, me donne une force
    et assurance positive extraordinaire ; Je suis en région parisienne et j’aimerais rencontrer d’autres pratiquants pour des échanges d’information sur le reiki.
    Actuellement je cherche une méthode chinoise de traitement des acoufènnes par le reiki.

    • Laurent Lacherez a écrit :

      Bonjour Monsieur,

      Merci pour votre témoignage que je trouve très intéressant. Si vous désirez partager plus sur le sujet, ce sera avec plaisir. Je n’ai que peu de pratique comparé à vous. Je suis curieux de savoir, est-ce que vous combinez le Reiki avec de la méditation et/ou un régime alimentaire particulier?

      Pour les acouphènes, j’ai entendu dire que l’acupuncture est efficace. Peut être une piste à suivre…

      Au plaisir,
      Laurent Lacherez.

      • jean guerra a écrit :

        Bonjour
        dans l’emploi du reiki à distance le fait Méditation et Concentration est très important et indispensable.Je l’utilise sur moi meme pour les douleurs du dos.
        Pascal Monsolve le maitre reiki qui ma formé a obtenu sa maitrise en 1994 aux USA en 7eme génération de Mme Phyllis Lei Furumoto ce que lui a donné une très bonne approche des bases du reiki . Il m’a fait comprendre que
        l’argent dans le reiki est parfois source de polémiques . De mon coté je pratique essentiellement le reiki en famille et à des amis sans jamais toucher un centime. Je vous conseille d’acheter un livre sur le reiki qui est ma bible et m’ accompagne jour et nuit. Traduit de l’allemand « REIKI GUERIS-TOI MEME » de Brigitte Muller et Horst H. Gunther, traduit par Anne Charrière ,conseillé par Pascal Monsolve et à acheter à la FNAC.
        Pour les acouphènes le traitement par l’acupuncture les résultats ne sont pas si évidents qu’on veut nous faire croire d’après mes recherches. Actuellement je me tourne vers les methodes chinoises avec un traitement par le reiki.
        Avoir un groupe de pratiquants pour l’échange de connaissances et éventuelles rencontres c’est un de mes objectifs actuellement du fait que j’ai plus de temps libre.
        A bientot
        Jean Guerra

  4. sophie a écrit :

    Bonjour,
    Je coñpte me rendre au nepal le mois prochain soit en novembre pour y recevoir une formation en reiki et massage pouvez vs me conseiller sur votre centre ou sur un autre merci bque c est mon tout 1er voyagge ds ce pays que je ne connais point mais tout a decouvrir
    milles merci
    sophie
    namaste

    • Laurent Lacherez a écrit :

      Bonjour Sophie,

      Je n’ai pas étudié le Reiki dans un centre, mais auprès d’un prof que j’ai rencontré à la suite d’une série d’incidents. la vie fait parfois bien les choses. Vous pouvez le trouver sur Internet et le contacter de ma part, il est vraiment honnête et pratique des tarifs très raisonnables.
      Voila son courriel: mokeimrikh@gmail.com
      Dite lui que vous le contacter de ma part.

      Bon voyage.

Répondre à karen Annuler la réponse.

*